Pourquoi les maths sont au cœur du système scolaire français ?

Depuis la classe de CP à la classe de terminale, les jeunes élèves français découvrent les mathématiques. Bien qu’enseignés de façon très assidue, une partie de ces élèves se retrouvent perdus sous une masse de connaissances qu’ils ont parfois beaucoup de mal à comprendre.

Les mathématiques, une matière souvent lésinée par les professeurs des écoles

 

Chaque année, nous constatons avec effroi le classement des jeunes écoliers français en maths par rapport aux autres pays européens et internationaux : les français se situent presque systématiquement dans les derniers de la liste. Malheureusement, de nombreuses causes peuvent jouer en la défaveur du système scolaire français qui, pourtant, essaye de mettre l’accent sur un meilleur enseignement des mathématiques. Mais alors, pourquoi les jeunes écoliers français restent toujours aussi nuls en maths ?
L’une des raisons les plus démontrées proviennent de la filière dont le professeur des écoles est diplômé. Une majorité des professeurs des écoles sortent d’études littéraires. Comme une majorité d’entre eux ont fait des études littéraires, il est fort possible que l’attrait pour l’enseignement des matières scientifiques ne soit pas leur fort. Par ailleurs, puisque ces mêmes professeurs ne semblent pas posséder de très fortes appétences dans l’enseignement des mathématiques, décident de mettre de côté cette matière scientifique pour privilégier l’enseignement de matières plus littéraires comme le français, les langues étrangères, ou encore l’histoire-géographie, par exemple. De ce fait, de nombreux écoliers passent de classe en classe, mais restent avec des lacunes qu’ils ont accumulés depuis plusieurs années et qui n’ont pu être corrigées. Bien que les professeurs de mathématiques fassent de leur mieux pour expliquer aux élèves les leçons, il n’est pas rare qu’il y ait un ou plusieurs retardataires car il n’ose pas poser de question, majoritairement à cause d’un sentiment de honte et de jugement que ces camarades porteraient sur lui.

Le soutien scolaire en maths, une aide précieuse pour combler ses lacunes

 

Les cours particuliers de maths sont donc une très bonne alternative pour pallierà ce manque de connaissances. De plus en plus de parents n’hésitent plus à faire appel à des professeurs particuliers qui donnent des cours de maths. Comme expliqué précédemment, beaucoup d’élèves n’osent pas participer et demander au professeur de réexpliquer une notion, par peur d’être critiqué ou jugé par les autres élèves. Ainsi, grâce aux cours particuliers en maths, les élèves se retrouveront en tête à tête avec leur professeur particulier et oseront poser des questions sur des notions ou des chapitres qu’ils n’ont pas compris, sans être jugés par quiconque.
De ce fait, prendre au moins deux heures de cours de maths d’affilé permet au professeur d’avoir suffisamment le temps de bien réexpliquer et de repasser sur des notions jugées encore trop obscures par l’élève. Pour les élèves ayant beaucoup plus de difficulté que les autres en mathématiques, il est nécessaire d’avoir un suivi sur toute l’année, tandis que pour d’autres, ceux ayant uniquement quelques lacunes par-ci par-là, seulement quelques heures de cours particuliers en maths seront nécessaires pour bien remettre à jour quelques notions ; notamment peu avant le Bac ou des concours post bac.

Pourquoi prendre des cours de mathématiques ?

 

Au quotidien, sans trop y prêter attention, nous avons tous besoin de savoir utiliser les mathématiques. Que ce soit pour effectuer des conversions en cuisine (kilogrammes vers grammes), calculer une réduction lors de la période des soldes, calculer une moyenne, bien recalculer sa fiche de paie, ses moyennes, ou même lors de la construction d’un patron de couture, les mathématiques sont très importantes et sont utiles tous les jours. Ainsi, pour les choses du quotidien, il est important, par exemple, de connaître ses tables de multiplication par cœur ou la règle de 3 pour calculer rapidement, et de tête. Outre ces outils indispensables, les élèves français apprennent bons nombres de formules mathématiques qui, au premier abord, ne leur sera pas utile à l’avenir. Et pourtant !
En réalité, une partie des cours de mathématiques appris durant les cours de collège et de lycée seront réutilisés lors des études supérieurs, particulièrement en prépa scientifiques, mais aussi durant les cours d’économie et de gestion en prépa économiques, prépa intégrées, et autres Grandes Ecoles disponibles par le biais de concours post bac.

Comme nous pouvons le constater, l’enseignement des maths est très présent dès l’école primaire, mais beaucoup de jeunes élèves français arrivent au collège en ayant une connaissance inégale des mathématiques. De ce fait, une différente de base et de connaissances se fait vite ressentir, et il est souvent bien difficile pour les élèves en difficulté de rattraper le niveau général de la classe. C’est pour cela qu’il est fortement conseillé pour ces élèves de prendre des cours particuliers en mathématiques. Cela leur permettra de combler les lacunes acquises depuis quelques temps, et surtout de repartir sur de bonnes bases.