sondage

Réussir son sondage en ligne

 

Il est devenu très simple de nos jours de réaliser un sondage en ligne. Cependant, pour que celui-ci soit le plus pertinent possible, il convient de suivre quelques règles que nous allons voir ici.

Rien que le nécessaire

Il n'est pas toujours facile de résister à la tentation de la question supplémentaire, dont on ne sait pas encore très bien qu'elle pourra être son utilité, mais qu'on inclut quand même parce que « on ne sait jamais ». Il faut éviter cette approche. Il est préférable de partir de l'approche inverse. De définir très clairement les objectifs du sondage - enquête de satisfaction, définition des besoins, sondage d'opinion sur un nouveau produit... -, les informations à obtenir, pour ensuite formuler les réponses qui amèneront à la connaissance souhaitée. Et s'y tenir. Ainsi, vous économiserez le temps de vos répondants qui ne pourront que vous en être reconnaissants.

KISS : Keep It Simple Stupid

Cela s'inscrit dans une logique plus globale qui consiste à rester simple et terre-à-terre. Restez focalisé sur votre objectif. Ne cherchez pas à être trop imaginatif dans le déroulement de votre questionnaire, ce n'est pas vraiment le lieu. Faites juste en sorte de rendre votre sondage aussi facile à répondre que possible. Le répondant doit réfléchir le moins possible. Ses réponses doivent être le plus naturelles possible. Pour mettre en œuvre des questionnaires simplement, découvrez un logiciel de sondage en ligne sur ce site.

Parlez comme votre interlocuteur

La simplicité s'applique aussi au vocabulaire et au style employés. Réemployez les codes du domaine. Un sondage sur un article de mode ou un autre sur un produit high-tech n'utilisera pas les mêmes formulations. Aussi, la simplification ne signifie pas non plus la sur-simplification. La simplicité ne doit pas biaiser les questions. C'est un point sur lequel il convient de rester vigilant puisque cela peut rendre hasardeux l'exploitation des résultats du sondage.

Privilégiez les réponses à échelle de valeurs

Il existe différents types de réponses possibles dans un sondage. La réponse libre, où le répondant écrit du texte à sa convenance. C'est assez difficile à exploiter en général, car cela nécessite une relecture humaine de chaque réponse. Il existe aussi des réponses prédéfinies, typiques des QCM. Il s'agit déjà d'un type de réponse plus facile à analyser d'un point de vue informatique et automatisé. Mais parmi les manières de formuler des réponses prédéfinies, le mieux est de les présenter sous la forme d'une échelle de valeurs. Ainsi, vous pouvez recueillir l'orientation et l'intensité des réactions à une question, bien mieux qu'on ne pourrait le faire avec des catégories non graduées, ou des choix binaires oui/non.