L'officine sur internet

Focus sur les pharmacies sur le web

Internet a marqué son empreinte dans tous les secteurs d’activité et le secteur de la santé n’a pas fait exception à cette règle. Cela est corroboré par l’existence de nouveaux types de pharmacies qu’on appelle les pharmacies en ligne. Même s’il est, a priori tentant d’applaudir et de se féliciter de l’existence de cette innovation, il faut que dire qu’elle n’attire pas sympathie de tout le monde. Ainsi, depuis leur création, la polémique ne cesse de s’intensifier autour des pharmacies sur le web. Alors que ses détracteurs y voient une banalisation de la vente des médicaments, ses souteneurs les considèrent comme des moyens simples et pratiques pour s’acheter des médicaments.

La légalité de la vente de médicament par le web

Sans tenter de trancher ce débat, il faut retenir que les pharmacies en ligne sont légales et que la loi autorise et encadre leur création. Par exemple, en France, en 2012, le ministre de la santé avait autorisé à ce qu’il soit possible, dans certaines conditions, que des médicaments puissent être vendus en ligne, sans ordonnance d’un médecin. Par la suite, l’ordre national des pharmaciens s’est insurgé contre cette mesure qui a été supprimée et remplacée par une autre qui autorisait la vente de médicaments en ligne sans ordonnance par les seuls pharmaciens. Ce qui veut dire que les pharmacies en ligne sont admises par le législateur et que vous pouvez y acheter, par exemple le lansoyl à un prix avantageux. Vous pouvez aussi y acheter d’autres médicaments sans dépenser beaucoup d’argent. Ainsi, si vous voulez acheter le Nasodren au meilleur prix, ces pharmacies restent les bons choix. Toutefois, il faut préciser que toutes les pharmacies sur internet ne sont pas fiables et il y en a sur internet qui constituent de véritables dangers. Pour en savoir plus visiter le site dédié aux médicaments en ligne. Vous vous ferez une idée plus précise des types pharmacie à faire confiance et celles qu’il faut éviter.