Pourquoi opter pour une séparation sans avocat ?

Droit et Divorce

L’harmonie de la société découle du respect des règles juridiques établis par les autorités compétentes. Le droit a son importance sur tous les plans et régit les rapports des hommes. La règle de droit est imprégnée de la valeur morale, de l’éthique permettant à l’être humain de vivre dans la logique du respect de l’autre et de l’équité. La famille est donc le poumon de la société où s’acquiert la base de l’éducation et du savoir-vivre. Voilà pourquoi certains experts du droit se sont spécialisés dans le droit du divorce. Ce concept intervient lorsque deux partenaires mariés se trouvent être en situation de litige et demande à divorcer. Par définition, le divorce est une dissolution de manière officielle d’un mariage religieux ou civil par lequel deux personnes sont liées. Avoir droit à divorcer pourrait être une forme de libération pour chacun. Aussi croirait-on qu’il est possible de divorcer sans avocat ? La famille ayant un rôle primordial dans la société, nécessite une attention particulière de la part des acteurs du droit du divorce.

Procédure de divorce et nécessité d’un avocat

Il en ressort que le droit ne détruit pas mais il sert plutôt à mettre les individus sur le droit chemin et à construire. Ainsi sur le site d'avocats d'affaires JurisExpert, vous pourrez également vous informer (cf. notamment cette page). Alors, le rôle de l’avocat serait-il indispensable pour un divorce ? En faisant allusion aux formes de divorce, le divorce par consentement mutuel comme le stipule son nom, repose sur le principe d’un accord des deux conjoints sur tous les paramètres liés au divorce en l’occurrence les termes du divorce et son application. Cette forme est également appelé divorce à l’amiable. Les couples qui choisissent la séparation sans avocats ont un état d’esprit apaisé et conçoivent le divorce non pas comme une contrainte mais plutôt comme une aide. En fonction du degré du litige, vous pouvez juger de vous rapprocher ou non d’un avocat. Le non recours à un avocat permet de gagner en temps et d’éviter ses honoraires qui ne conviennent pas toujours à toutes les bourses. De plus, pour des raisons de stabilité psychologique des enfants, certains couples procèdent sans avocat afin de leur éviter d’écouter des mots perturbants. Tout les contours sont définis à l’amiable dans une perspective d’harmonie et de convivialité.